Macérât de Millepertuis.

Ce n’est pas d’Huile Essentielle dont je vais vous parler, mais de macérât solaire. Et plus précisément de Macérât de Millepertuis.

Le Millepertuis (hypericum perforatum) est une plante qui pousse à l’état sauvage sur les talus, les bords des chemins et les terrains en friche. Elle se récolte en fonction des zones et altitudes, de la mi juin à la mi aout. Donc maintenant !

Deux signes pour le reconnaitre : si on prend un bouton de fleur entre les doigts, et qu’on l’écrase, une trace pourpre restera sur la peau. Le deuxième signe se situe au niveau des feuilles. Prendre une feuille et regarder au travers en direction du ciel. Elle est comme criblée de petits trous (d’où son nom perforatum).
Quand vous avez bien identifié votre plante cueillez en un bouquet (choisir plutôt des plantes avec des fleurs en bouton ou fraichement ouvertes).
Au retour à la maison prenez un pot en verre (type confiture) et détachez toutes les sommités fleuries (boutons et fleurs) que vous mettrez dans le pot.
Prenez une bonne huile d’olive ou de macadamia que vous verserez au dessus des fleurs jusqu'à les avoir bien recouvertes.
Fermez votre pot et exposez-le au soleil pendant 3 à 6 semaines (cela dépend de l’ensoleillement de votre région).
Pour finir au bout du temps nécessaire, prenez un entonnoir, une compresse stérile et un flacon vide. Déposez la compresse ouverte dans l’entonnoir (pour servir de filtre) qui lui sera placé sur le flacon.
Versez délicatement votre huile rouge dans l’entonnoir. Puis pressez légèrement les fleurs dans la compresse.
Bravo ! vous venez de fabriquer du macérât de millepertuis. Vous allez pouvoir vous en servir tout au long de l’année. Il sert à soigner tout ce qui est rouge :

  • Les brulures c’est absolument génial pour apaiser les coups de soleil et toutes sortes de brulures. Si en plus vous y ajoutez (pour 5gtts) 1 goutte d’huile essentielle de lavande aspic vous ferez des miracles !
  • Il calme les douleurs (appliqué sur la zone) articulaire et musculaire
  • C’est un bon cicatrisant
  • Il calme les inflammations, les irritations, les rougeurs….

Une contre indication cependant : il est photosensibilisant ne pas exposer au soleil les zones du corps ou le macérât aura été appliqué.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Dominique L.B (mardi, 08 juillet 2014 23:22)

    Super. Je cours en ramasser dans les prés savoyards. Bises

       Dieudé Véronique

     +33 06 18 41 35 44